recette Blanquette de veau façon grand-mère

Blanquette de veau façon grand-mère

  • Difficulté Facile
  • Pour 4 personnes
  • Préparation 110 min
  • Thème Plats
  • Saison Automne

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 1 kg de blanquette de veau
  • 250 g de lard fumé
  • 1 oignon
  • 2 cuillère à soupe de farine
  • 120 ml de vin blanc sec
  • 1 carotte
  • 250 g de champignons de Paris
  • 1 œuf
  • 40 g de beurre
  • 200 ml de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • Sel, poivre, thym

Préparation

  • Coupez le lard en dés et faites-le dorer dans une cocotte avec une cuillère à soupe d’huile. Réservez.
  • Toujours dans la cocotte, faites dorer l’oignon haché. Réservez.
  • Faites-y maintenant sauter les morceaux de viande, lorsqu’ils ont pris de la couleur, saupoudrez-les d’une cuillère à soupe de farine. Mouillez avec un verre de vin blanc sec, puis remettez le lard et l’oignon. Ajoutez une carotte coupée en tronçons, le sel, le poivre et le thym. Remuez le tout, et couvrez d’eau chaude. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 1h30.
  • Ajoutez les champignons lavés et épluchés 20 minutes avant la fin de la cuisson.
  • Préparez une sauche blanche : faites chauffer une cuillère de beurre, jetez-y une cuillère de farine et remuez vivement. Mouillez avec une grande louche de jus de cuisson de la blanquette, lorsque votre sauce aura pris un peu de consistance versez le tout dans la cocotte.
  • Quelques instants avant de servir et hors du feu, liez la sauce avec un jaune d’œuf et la crème fraîche. Servez bien chaud accompagné de riz et... bon appétit !

Bon appétit !

Patates douces

La patate douce

Les produits de saison

La patate douce est une plante vivace d’Amérique Centrale, du Pérou ou des Philippines.
Selon les variétés, la pelure et la chair de la patate douce peuvent être blanches, jaunes, orange ou pourpres. Plus sa chair est foncée, plus elle est riche en antioxydants. De forme allongée, la patate douce contient 50 % de fibres de plus que la pomme de terre et son index glycémique est beaucoup plus bas.
De goût, elle est plus proche du potimarron avec une texture fondante et un délicat goût de châtaigne.
Elle se consomme crue en carpaccio ou cuite en purée, en gratin, en frites,... Et elle se cuisine aussi dans des desserts.

Toujours pas client €uromatch ?

Inscrivez-vous vite : c’est gratuit et vous commencez à accumuler des €uroMatch tout de suite. À vous les avantages !

Je découvre